Il est temps de se mettre en conformité avec le RGPD

La date butoir du 25 mai 2018 s’approche et la mise en application du RGPD implique de nombreux changements. Les équipes marketing, communication, IT, juridiques et même les RH, tous les services sont concernés. Alors, êtes-vous prêt ?

Qu’est-ce qui va changer pour les entreprises ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données qui entre en vigueur cette année encadre la collecte et l’utilisation des données. Tout en s’adaptant aux nouvelles réalités du numérique, le RGPD d’une part garantit et renforce les droits des personnes et d’autre part responsabilise les acteurs traitant les données.

Dans le schéma ci-dessous, vous trouverez les 6 éléments phares à mettre en place dans une entreprise pour être en conformité avec le RGPD :



Par où commencer ?

La mise en place du consentement est la première étape pour toutes les entreprises présentes sur le web afin d’être en accord avec la nouvelle réglementation européenne.
A partir du 25 mai 2018, vous devrez obtenir le “consentement explicite” de chaque utilisateur de votre site web ou application mobile avant de collecter leurs données quelles qu’elles soient.

Aujourd’hui, la majorité des sites “tracent” par défaut leurs utilisateurs grâce aux cookies sans qu’ils n’en soient réellement avertis. Mais avec la nouvelle réglementation générale sur la protection des données personnelles, votre site doit garantir 3 aspects fondamentaux à vos visiteurs :

  1. Transparence : informer le visiteur de l’utilisation de cookies et de leur utilité
  2. Consentement : permettre à l’utilisateur de choisir l’information qu’il accepte de partager avant toute collecte de données
  3. Flexibilité : donner la possibilité à l’utilisateur de modifier les réglages des cookies à tout moment

Le bandeau informatif En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l’utilisation des cookies… que nous connaissons tous, ne suffit plus. Dorénavant vous devez expliquer clairement les catégories des cookies utilisées sur votre site, tels que analytics, publicité… et surtout donner aux utilisateurs la possibilité de les accepter ou de les refuser.



Y a-t-il une solution ?

Oui, il existe aujourd’hui des solutions qui s’intègrent sur votre site et empêchent le dépôt des cookies avant le consentement explicite de l’utilisateur. Mais attention, tous ces outils ne sont pas conformes à la nouvelle réglementation ! Alors pensez à examiner d’autres critères qui peuvent faire la différence:

  • Le design s’adapte-t-il à la charte graphique de votre site ?
  • Existe-t-il une version mobile ?
  • Comment l’outil s’intègre-t-il sur votre site ?
  • Pouvez-vous tester le produit sans vous engager ?
  • Quel est le prix ?

Toujours à la recherche d’un outil idéal ? N’hésitez pas à contacter l’équipe CookieToGo. Nous ferons de notre mieux pour que vous soyez bien équipé avant le 25 Mai.